Pages Menu
TwitterFacebook
Categories Menu

Posted by on 1 Août 2010 in News, Séjour

Le séjour des jeunes en juillet 2010

Le séjour des jeunes en juillet 2010

Il s’est terminé le 01/08 par le retour via Paris avec… Réginaldo! Aucun incident, mille et unes anecdotes à raconter, quelques ‘erreurs de jeunesse’ (nouvel endroit, nouveaux animateurs, nouvelle jeunesse !), beaucoup de bonheur et de bonne humeur !

Accueil d’une nuit à Pétion-ville (au collège Dominique Savio, où est notre infirmerie), passage trop court ! Mais impossible de faire mieux: il faut 10 heures de route pour arriver à Fort Liberté le lendemain, le collège n’est pas en congé.

L’accueil à Fort Liberté a été merveilleux. Le père Sonel est un homme épatant et organisé; il est originaire de cette région du Nord Est, il aime son pays et partager ses projets. Les membres de l’ASBL sont revenus enchantés des chantiers à développer là-bas; gageons qu’ils réussiront à convaincre le reste de l’équipe de Farnières-Haïti de développer des projets (infirmiers et agronomiques) à la campagne.

Sur place, le passage à Thorland en fin de séjour, trois nuits sous tentes, fut perçu par certains comme ‘pas très utile’ ; au retour en Belgique, avec un peu de recul, il apparaît comme ‘absolument nécessaire’ ! Quitter Fort Liberté pour venir à Thorland, c’était comme quitter le Paradis pour se rendre en Enfer ! Les réfugiés sont toujours aussi nombreux, ils ne veulent pas quitter malgré la nécessité de reprendre un rythme pour les communautés salésiennes. Les jeunes ont pu découvrir la ville avec ses inconvénients et ses risques. Un moment nécessaire, où nos infirmières ont été très actives ! Nous devions aussi montrer notre solidarité avec Thorland, notre projet de base depuis 10 ans, qui se sentait un peu « délaissé » par notre séjour dans le Nord. Mais Thorland ne doit pas craindre d’être « abandonné » : notre asbl vient de décider de soutenir financièrement, via les salésiens, 100 étudiants de primaire et de secondaire fréquentant le centre de Thorland.