Pages Menu
TwitterFacebook
Categories Menu

Posted by on 15 Juil 2010 in News, Séjour Juillet 2010

Chronique du 13 au 15 juillet

Mardi 13 juillet

Levés à 5h30, car nous devons être à 6h à l’entrée de Fort-Liberté soit à un petit 2kms du centre. Nous devons partir de cet endroit courir avec une partie des jeunes qui vont venir aux stages. Tous, nous nous demandions comment nous allions réussir cette première épreuve mais tous ont réussi sans problème. Nous étions plus d’une centaine à courir sur la « grand route » qui rentre à Fort-Liberté. A cette heure la vie est déjà fort active : cuisson de certains mets devant les maisons, plumage de poulets, lessive, remplissage de bidon d’essence de 3 ou 5 l, étudiants qui révisent sur le toit, infirmières qui se rendent à l’école toutes pimpantes, etc.

Après ce premier effort, ½ h de gymnastique, ½ de basket, volley ou foot et nous pouvons enfin prendre une douche à la bouteille et déjeuner.

A 9 h, première expérience d’animation ! Il est 10 h quand l’effectif est presque complet, plus de 500 enfants !!! La plupart des animateurs haïtiens ne sont pas là et c’est un peu la pagaille car nous ne comprenons pas leur organisation. Heureusement en fin de journée, une mise au point a été faite et les animateurs haïtiens ont été repris en main par le père Sonel.

Après avoir organisé sa journée du lendemain et une petite réunion de mise au point entre belges, chacun d’entre nous a regagné son lit.
Mercredi 14 juillet

Bonjour tout le monde ! Pierre-Dominique étant à court d’inspiration, Caroline et moi-même (Laura) prenons le relais.

Nous nous levons à 5h45 (théoriquement c’est l’heure à laquelle nous devons être prêts pour le départ, mais ici on est en Haïti !) pour aller au sport. Course, étirements et volley, basket ou foot. Au football les Haïtiens nous rossent tous. Par contre au basket, notre star Elisa fait des étincelles. En ce qui concerne le volley, Caroline et moi nous nous improvisons coach ! C’est assez épuisant et à la fin de la séance, nous pouvons tordre notre t-shirt rempli de transpiration.

Le petit-déj est servi et on peut se régaler en mangeant des pâtes avec du foie d’un animal non identifiable (mmmh). Ensuite à la douche, on s’arme de bouteilles, on va chercher de l’eau à la pompe (pompe pompla) et on se lave pour espérer être frais et non transpirant… pendant deux secondes.

Arrive alors l’heure pour les Belges qui s’improvisent animateurs, de coopérer avec nos partenaires haïtiens, pour les animations. Des transformations ont lieu chez chacun d’entre-nous le temps d’une matinée :

Pierre-Yves, Marie et Christiane deviennent animateurs patro pour les 50 enfants de 11, 12, 13 ans.
Camila, Sarah et Hélène deviennent animatrices patro pour les 40 enfants de 5, 6, 7 ans.
Elisa et Pierre-Dominique deviennent professeurs d’anglais pour le centre juvénile.
Caroline, Laura, Jenny et Bernadette deviennent animatrices pour les 80 enfants de 8, 9, 10 ans.
Annie devient prof de crochet.
Jacqueline devient prof de couture.
Alexiane devient prof d’informatique.
Jérémie devient prof de musique.
Alberte devient prof de français.

Nous attendons Olivier avec beaucoup d’impatience pour avoir un peu de renfort car l’ « organisation » des Haïtiens n’est pas tout à fait comme la nôtre. Toutefois, en général, les activités se sont passées beaucoup mieux que la veille. L’ambiance est au rendez-vous !!!

A 15 heures, premier cours de créole avec un professeur dynamique et bien sympathique même si la moitié de la classe était assez somnolente car nous étions épuisés par les activités du matin.

Souper, vaisselle, dodo pour certains, discussions pour d’autres.
Jeudi 15 juillet

C’est toujours Laura et Caroline aux commandes, on est très motivées !

Lever facile pour les adultes toujours en forme, par contre, ce fut plus pénible chez les jeunes ; seulement les plus courageux (Laura, Caroline, Pierre-Yves, Alexiane et Jérémie) ont été courir !!

Les animations se passent de mieux en mieux pour chaque groupe et tout le monde commence à prendre ses marques. Les enfants sont très tactiles, jamais fatigués…il faut avoir beaucoup de patience.

Deuxième cours de créole et nous avons appris nos prénoms : Kristyan, Pyè Iv, Pyè Dominik, Elèn, Lora, Eliza, Djèni, Mari, Benadet, Albèt, Sara, Jeremi, Alèksyàn, Jaklin, Kawolin, Ani, Kamila, Olivye.

Et d’autres petites phrases bien utiles.

Petite détente : tous à la mer avec les animateurs haïtiens ! Pour y accéder, petite balade à pied jusqu’à la mer des Caraïbes. Sur notre chemin, rencontre avec les villageois … et les crabes !

La journée se termine en douceur, dans la bonne humeur.